Sport

Comment assouvir tes envies de sport pendant tes études ?

À présent que la rentrée est passée, tu es peut-être à la recherche de hobbies et loisirs sportifs pas chers, à pratiquer cette année.

Ça tombe bien, que tu préfères pratiquer ou regarder le sport, j’ai quelques astuces pour le faire dans les conditions qui te conviendront le mieux, et à moindre coût !

Quelles structures pour faire du sport quand tu es étudiant·e ?

Mon premier conseil serait de te rapprocher de structures, idéalement subventionnées par l’État, qui pourront te permettre de pratiquer le sport de ton choix à ton niveau.

Le SUAPS, ton allié pour faire du sport à l’université

Si tu étudies dans une université, je t’invite à te tourner vers le SUAPS (Service Universitaire des Activités Physiques et Sportives). Son offre est souvent très variée, voire parfois insolite.

D’ailleurs, il propose la plupart du temps des activités régulières et des stages ponctuels, plus intensifs et à l’extérieur de ton établissement. Le mien avait un partenariat avec l’UCPA, et nous permettait entre autres d’apprendre à faire du parapente. Au bout de trois stages (un par an, soit la durée de la licence), il validait un niveau suffisant pour piloter seul·e sa propre voile !

… Et je ne l’ai appris qu’à mon départ, c’est trop dommage. Ne fais pas ça, et va à la source de l’information !

Un des gros avantages du SUAPS, ou des sports pratiqués dans un cadre « d’études », c’est qu’ils permettent très souvent de valider des crédits, c’est-à-dire qu’ils seront pris en compte dans la validation de ton diplôme. Que du bonus !

Ton établissement regorge de ressources sportives

Même si tu n’étudies pas au sein d’une université, ton établissement a certainement des infrastructures sportives, ou bien des partenariats avec celles de ta ville.

Il y a peut-être des équipes universitaires, qui font de la compétition et représentent ton école ou ta fac en France, voire dans le monde.

NON les compétitions de beer pong ne comptent pas !

En plus de cela, tu peux compter sur les associations étudiantes qui dynamisent ton établissement. Elles peuvent être thématiques (association de rugby, association de danse…) ou plus générales et regrouper les équipes étudiantes.

Pour savoir lesquelles animent ton campus, tu peux te rendre sur le site Internet de ton établissement, qui la plupart du temps les recense. Attention toutefois, celui-ci n’est pas toujours à jour.

Mais le plus souvent, ces assos sont là pour se présenter pendant les semaines autour de la rentrée, soit durant les prérentrées, soit dans le cadre de forums des associations.

D’autres idées pour faire du sport pendant tes études

En parlant forum des associations, ta municipalité en organise aussi très certainement.

Tu pourras aussi, en te renseignant sur le site de ta Mairie ou à l’office de tourisme, découvrir des infrastructures comme des stades, auxquels tu pourras peut-être accéder pour peu cher voire gratuitement.

Les villes proposent souvent une offre de loisirs municipaux, à bas prix et dont tu pourrais bénéficier.

Si tu te rapproches des associations locales, tu auras peut-être la possibilité de les rejoindre et d’y faire du bénévolat, ce qui peut te permettre d’accéder à certains de leurs services et à leur matériel en échange d’un peu de temps et d’énergie.

D’ailleurs, si tu as déjà un bon niveau dans le sport que tu souhaites pratiquer, tu peux te proposer comme coach pour les enfants, ou pour l’arbitrage de matchs.

Enfin, tu peux profiter des quelques initiations gratuites que proposent certains clubs, tout particulièrement en début d’année scolaire.

Pense aussi aux structures comme l’UCPA, qui proposent des séjours sportifs à moindre coût !

Comment faire du sport par soi-même pendant ses études ?

Si tu préfères mettre le moins d’argent possible dans ta pratique sportive, et pouvoir la modeler selon ton rythme et tes envies, il te reste un bon nombre d’alternatives, qui peuvent sembler assez évidentes — mais il faut y penser, quand même, dis.

À lire aussi : Faire du sport, à quoi bon ? Sister Sister entre Mymy & Clémence round 2

Balade-toi et découvre ta ville d’études en faisant du sport

Les balades en nature sont clairement sous-côtées. J’ai attendu bien trois ans avant de m’y mettre, alors que je vivais À AVIGNON, où la nature et les sentiers sont FORMIDABLES.

Selon ton rythme, tes moyens, tes envies, tu peux te contenter d’une balade de 30min ou carrément te lancer dans une rando de 7 heures avec des passages à escalader, c’est toi qui vois.

Si tu te sens, pourquoi pas tenter un footing, pour aller plus loin et plus vite ?

Ça te permettra de découvrir les coins de ta ville ou aux alentours, et de les visiter, tout en te dépensant. Que du bonus !

Et si ta zone est trop urbaine pour profiter d’un brin de nature, tu as aussi l’alternative du vélo et des rollers, qui te permettront de mieux connaître ton quartier et de repérer les meilleurs kebabs de ta rue.

Profite de ton statut d’étudiant·e pour te dépenser

Le statut d’étudiant·e permet de bénéficier d’un bon paquet d’avantages. Entre autres, les formidables « tarifs étudiants ». Tu seras surpris·e de voir à quel point ils peuvent être proposés partout… Et même dans les salles de sport ! N’hésite pas à faire le tour de celles qui t’intéressent et à leur demander si elles proposent un tarif préférentiel. On ne sait jamais !

OUI les choses gratuites

Enfin, qui dit « études » dit potentiellement « soirées étudiantes »… Tu sais combien on perd de calories en dansant toute la nuit ?

Moi non plus, mais au vu de la sueur produite, j’imagine que ça compte. Alors si c’est ton truc, chope toutes les occasions de te déhancher pour te défouler, autant que tu en as besoin !

Et si tu rentres accompagné·e… N’oublie pas que le sexe est aussi appelé « sport de chambre » 😏…

Comment assister à des manifestations sportives pendant ses études ?

Ok, tu t’es défoulé·e, maintenant tu as envie de profiter de matchs, tournois et autres réunions de sportifs et sportives sans claquer ton PEL pour une place dans un stade rempli à craquer.

Ne t’en fais pas, j’ai aussi quelques suggestions.

Encourage tes équipes favorites à l’université

Comme je te le disais, il y a souvent dans les établissements des équipes sportives. Elles seront ravies de vous entendre, tes potes et toi, chanter à tue-tête derrière elles dans les gradins !

C’est toi qui choisis ta dose d’engouement, toutefois

Si tu es à la fac, le mieux est de te renseigner auprès du SUAPS, une fois encore.

Essaie aussi de voir si tu ne peux pas bénéficier d’entrées gratuites pour certains événements, peut-être par le biais de ta municipalité ou via des structures de jeunesse ?

Si tu veux être certain·e d’avoir une bonne place et d’être au cœur de l’action, pourquoi pas te joindre aux équipes de bénévoles qui organisent les matchs et les tournois, et participer à l’encadrement même des événements ?

Une autre possibilité est de rejoindre une équipe de cheerleaders ou d’incarner la mascotte de ton équipe favorite, si celles-ci existent.

Comment rencontrer des sportifs et sportives pendant tes études ?

Ton truc, c’est peut-être de partager le sport avec d’autres personnes, d’en profiter pour faire des rencontres et, en plus de le pratiquer, parler sport, vivre sport, penser sport, manger sport, dormir sport, bref, comme tu en as envie.

Littéralement, si tu veux

Pour ce faire, commence par regarder s’il existe des groupes Facebook dédiés, si tu as un compte. C’est souvent une bonne première entrée en matière, surtout lorsque tu ne sais pas par où commencer.

Il existe aussi des topics par villes et par pratiques sur le forum de madmoiZelle, pour rencontrer d’autres lectrices ! Et nous avons quelques groupes Facebook de madmoiZelles pour certaines villes. Rejoins-les !

Rejoins les groupes Facebook madmoiZelle par villes

Paris Les RunningMad de Paris Lyon Strasbourg et environs Lille Les madTrotteuses si tu as la bougeotte

Et, tu vas dire que je radote mais, oui, en effet, les associations, étudiantes ou pas, sont une véritable porte d’entrée vers les rencontres et les jolies découvertes.

Avec tout ça, tu devrais pouvoir garder la forme !

Si tu connais des initiatives, des bons plans, des équipes particulièrement cool dans la ville où tu vis ou où tu as étudié, ce serait super sympa de ta part de les partager dans les commentaires de cet article : ça permettra aux néo-étudiant·es de les découvrir et d’en bénéficier.

De mon côté, je reviens très vite avec d’autres bons plans pour d’autres types de loisirs !

Pour t'éclater pendant tes études, découvre aussi :

13 réseaux étudiants pour t’épanouir hors de tes études

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Most Popular

To Top