Education

Emmanuel Macron s'engage pour l'éducation et l'environnement en ..

Le président français, en visite pour deux jours au Sénégal, est venu annoncer une aide en faveur de l’éducation pour les pays africains et un plan pour lutter contre l’érosion côtière qui menace la région de Saint-Louis

ZOOM

Emmanuel Macron et la chanteuse Rihanna assistaient vendredi à Dakar à la conférence du Partenariat mondial pour l’éducation (AP Photo/Mamadou Diop) / Mamadou Diop/AP

Des dizaines de milliers d’habitants de Saint-Louis du Sénégal se sont déplacés samedi 3 février pour accueillir le président français Emmanuel Macron, reçu par son homologue sénégalais Macky Sall.

Le président français Emmanuel Macron est venu à Saint-Louis pour annoncer une aide de 15 millions d’euros pour lutter contre l’érosion côtière qui menace la ville, auxquels s’ajouteront 24 millions d’euros débloqués par la Banque Mondiale.

Sauver la Langue de Barbarie

Ces sommes doivent servir à construire des digues pour protéger la Langue de Barbarie. Cette bande de sable est longue d’une trentaine de kilomètres, au sud de Saint-Louis. Elle sépare l’océan de l’embouchure du fleuve Sénégal, mais est rongée par l’érosion.

Cette bande était autrefois d’un seul tenant mais, en 2003, le président Sénégalais a décidé de percer un canal en son sein, pour faciliter l’évacuation des eaux du fleuve Sénégal et éviter la submersion de la ville lors des fortes pluies.

Large de 4 mètres lors de son percement, ce canal s’est inexorablement élargi depuis pour atteindre une dizaine de kilomètres, modifiant profondément l’écosystème exceptionnel de la région et menaçant l’activité économique de la ville.

La France et la banque mondiale vont financer le relogement de familles, ainsi que la construction de digues qui vont retarder l’érosion. Une solution plus durable doit encore être trouvée pour sauver cette zone où abondent les poissons ainsi que les oiseaux.

> À lire : La gouvernance en Afrique s’améliore, mais lentement et pas partout

À Dakar avec Rihanna

Saint-Louis du Sénégal est fortement marqué par la présence française. La ville fut le premier établissement fondé au sud du Sahara par la France au XVIIe siècle. Elle a d’abord été la tête de pont de la conquête coloniale, puis fut la capitale de l’Afrique-Occidentale française (1895-1902) et celle du Sénégal jusqu’en 1957.

Le président français était à Saint-Louis après avoir passé une journée à Dakar, où il a participé au sommet du Partenariat mondial pour l’éducation (PME), auquel assistait également la chanteuse Rihanna.

Cette conférence a réuni une dizaine de chefs d’État africains, ainsi que des représentants des grands donateurs. Ces derniers se sont engagés à augmenter leur soutien à ce partenariat qui vise à réduire le nombre d’enfants non scolarisés dans les pays les moins avancés, évalué à 264 millions.

Un effort particulier pour éduquer les filles

La France a décidé de montrer l’exemple : Emmanuel Macron a annoncé la hausse de l’engagement français dans ce programme à 200 millions d’euros, contre 17 millions pour la période 2014-2017. Paris devient le 4e donateur en faveur de ce programme derrière le Royaume-Uni (417 millions), l’UE (400 millions) et la Norvège (260 millions).

La totalité des dons annoncés devrait représenter quelque 2,5 milliards d’euros. Le PME devrait ainsi atteindre son objectif d’accroître ses fonds de 50 %, après avoir réuni 1,7 milliard en 2014-2017.

Dans son intervention, Emmanuel Macron a demandé que l’aide soit particulièrement consacrée à l’éducation des filles. « Partout où on veut promouvoir l’obscurantisme, faire reculer la démocratie, ce sont les jeunes filles qu’on sort de l’école », a-t-il déclaré, alors que son épouse Brigitte visitait l’île de Gorée, symbole de la traite négrière au large de Dakar.

> À lire aussi : En Afrique, « développer l’éducation des filles »

Alain Guillemoles (avec AFP)

réagissez

0 0

réagissez

Vous devez être connecté afin de pouvoir poster un commentaire

Déjà inscrit sur
la Croix ?

SE CONNECTER

Pas encore
abonné ?

ABONNEZ-VOUS
à partir d'1€

Publicité

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Most Popular

To Top
Secured By miniOrange