Sport

La gym volontaire du Lot mise sur le sport santé

Les problèmes récents affectant la circulation ont conduit le comité départemental à déplacer l'assemblée générale de la gymnastique volontaire du Lot à Figeac (la précédente à Figeac datait de décembre 2013). Fort heureusement, les craintes d'absentéisme se révélaient sans fondement et à 14 h 30 le quorum était atteint. Seule la représentante attendue du comité régional, résidant à Toulouse, n'a pu faire le déplacement. Certes les clubs du Grand Figeac faisaient nombre mais les sections de Bretenoux, Cahors, Gramat et Saint-Céré étaient également présentes. Si nombre de clubs avaient choisi d'être représentés, les petits clubs naissants comme la Ruche des Arques et Saint-Médard s'étaient déplacés, accompagnés par leurs animatrices.

La fédération (FFEPGV) axée sur l'activité gymnique non compétitive est précurseur en matière de sport santé. Néanmoins, au-delà des rapports d'usage, ce sont les projets pour la saison débutante qui ont retenu l'attention des dirigeants. Pour tous, l'objectif est de consolider les effectifs licenciés et de parfaire le maillage territorial. Pour cela, la stratégie préconisée par la FFEPGV est basée sur le recrutement d'une conseillère en développement. Ce poste à mi-temps, partiellement pris en charge par le CNDS, est confié à Anne Ceruti laquelle veut s'attacher à consolider les acquis. Elle s'est déjà employée à nouer le contact avec l'ensemble des interlocuteurs présents sur le territoire. Animatrice, elle conduit des ateliers de marche active depuis deux ans dans le Lot (démonstrations à Lissac et ateliers sur Prayssac).

Une constatation : la difficulté à toucher le public enfant, surtout depuis la rentrée avec la réorganisation des temps scolaires. Les actions mises en place pour rallier ce public («Moins d'écran, plus de temps pour bouger» avec l'Agence régionale de santé, opérations auprès des crèches, intervention en milieu scolaire, etc.) étaient détaillées et les conditions d'une poursuite envisagée. Un énorme chantier reste à défricher sur le terrain du sport santé en faveur de public de tous âges, de toutes conditions et sur tout le territoire, la FFEPGV entend bien y prendre une part de plus en plus active.

Contacts : 05 65 11 49 11, mail : codep-gv46@epgv.fr

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Most Popular

To Top