Sport

Le sport girondin "gronde" et annonce une semaine de "temps mort"

Le Comité départemental olympique et sportif (CDOS) de Gironde organisait ce vendredi matin, à la Maison départementale des sports et de la vie associative, un point presse pour annoncer un mouvement d’envergure de protestation contre la baisse des moyens à laquelle doivent faire face, notamment, ses 27 disciplines olympiques : diminution des emplois aidés, baisse jugée "drastique" des subventions d’État ou encore la suppression à venir de 1 600 postes de cadres techniques qui interviennent dans les comités. 

Depuis plusieurs jours, un tissu noir recouvre la façade du CDOS Gironde. Ce tissu symbolise le "malaise" du sport girondin, et la semaine qui s’annonce.

Voir cette publication sur Instagram

Un voile noir pour matérialiser leur inquiétude. Le comite départemental olympique et sportif (CDOS) Gironde organise un mouvement à 12h devant la maison départementale des sports pour dénoncer les baisses de crédit au ministère du sport et la suppression de 1600 postes de cadres techniques #sport #sportgironde #ligueaquitainebasket #olympisme #jo2024 #ministeredusport #manifestation #petition

Une publication partagée par Emilien Gomez (@emilien_gomez) le 12 Oct. 2018 à 2 :44 PDT

Jusqu’au dimanche 21 octobre, le CDOS a décidé d’organiser une semaine dite "temps mort".

Des actions

Dès samedi, le CDOS va multiplier les initiatives. Le comité va déjà continuer à faire signer la pétition nationale qui a été lancée et qui compte quelque 244 000 noms, en particulier auprès des familles de licenciés. Un texte traduisant le "malaise" du mouvement sportif sera également distribué et lu dans le cadre des diverses compétitions sportives organisées ce week-end.

Le 19 octobre, les présidents des comités remettront une motion au préfet de la Gironde. Enfin, le samedi 20, veille du terme de ce mouvement, les différentes disciplines seront appelées à suspendre leurs épreuves au niveau départemental le temps d’une journée.

"Ce sera un jour difficile", annonce déjà Patrick Hude, président du CDOS Gironde. 

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Most Popular

To Top