Actualité

Principaux extraits de la conférence de presse de Mario Draghi

FRANCFORT, 25 janvier (Reuters) - Voici les principaux extraits de la conférence de presse donnée par Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne (BCE), laquelle a maintenu jeudi sa politique monétaire inchangée comme prévu.

 

SUR LES CHANGES

"Dans ce contexte, la récente volatilité sur le marché des changes est une source d'incertitude qui demande d'être examinée au regard de ses possibles implications sur les perspectives à moyen et long terme pour la stabilité des prix."

 

PAS DE CIBLAGE DU TAUX DE CHANGE

"Nous ne ciblons pas les taux de change. Les taux de change sont importants pour la croissance et la stabilité (..) Ils se renforcent au fur et à mesure que l'économie croît, c'est un fait. Nous regardons l'inflation, c'est notre principal sujet de préoccupation.

"Il est actuellement trop tôt pour évaluer si des effets de contagion sont déjà à l'oeuvre et quelle sera l'ampleur de cette contagion (..)

"Quoi qu'il en soit les termes sur lesquels nous nous sommes accordés à Washington disaient cela (..) 'Nous reconnaissons qu'une volatilité excessive des taux de change ou des mouvements désordonnés des taux de change peuvent avoir des conséquences négatives pour la stabilité économique et financière. Nous nous abstiendrons de toute dévaluation compétitive et ne ciblerons pas notre taux de change à des fins concurrentielles'.

"Je pense que cela est ma réponse."

 

RISQUES LIÉS AUX CHANGES

"Maintenant, comme je l'ai dit, les risques baissiers sont principalement liés à la géopolitique et en particulier aux marchés des changes. Mais dans l'ensemble, les risques sur la croissance sont équilibrés."

 

IMPACT DES CHANGES SUR L'INFLATION

"Certains mouvements des taux de change dans la mesure où ils sont justifiés par le renforcement de l'économie sont naturels. Cela est naturel.

"Donc la question est de savoir si d'autres mouvements des taux de change, qui peuvent être liés à des propos qui ne font pas partie des éléments de langage qui ont récemment fait l'objet d'un accord, si cela a un effet sur notre trajectoire d'inflation."

 

SUR LES DÉCLARATIONS DE MNUCHIN

"Plusieurs membres du conseil des gouverneurs ont fait part de leur inquiétude, pas seulement sur les taux de change mais sur la politique dans son ensemble (..) si tout cela devait conduire à un durcissement injustifié de notre politique monétaire, alors nous devrons réfléchir à notre politique monétaire."

 

FAIBLE PROBABILITÉ d'UNE HAUSSE DE TAUX EN 2018

"Sur la base des données et des projections disponibles aujourd'hui, je vois une très faible probabilité que les taux soient relevés cette année."

 

TRAJECTOIRE DES TAUX À COURT TERME

"Nous avons observé, cependant, depuis décembre, que la trajectoire anticipée des taux à court terme, des taux d'intérêt, s'est orientée à la hausse et que la volatilité des taux de change a augmenté."

 

CONFIRMATION DE LA COMMUNICATION AVANCÉE

"Les taux d'intérêt demeureront au niveau actuel bien après - et cela a une importance fondamentale dans notre communication avancée - bien après la fin de nos achats nets d'actifs. Donc fondamentalement, très peu de choses ont changé."

 

UNE AMPLE STIMULATION MONÉTAIRE RESTE NÉCESSAIRE

"Un ample degré de stimulation monétaire reste nécessaire pour que les pressions inflationnistes sous-jacentes continuent à s'affirmer et soutiennent les évolutions de l'inflation publiée à moyen terme."

 

CONFIANCE RENFORCÉE SUR L'INFLATION

"La solide dynamique cyclique, la réduction en cours des capacités inutilisées et l'augmentation de l'utilisation des capacités renforcent encore notre confiance dans la convergence à venir de l'inflation vers nos objectifs d'une inflation inférieure à mais proche de 2%."

 

L'INFLATION SOUS-JACENTE CONTENUE

"Les mesures de l'inflation sous-jacente demeurent contenues, en partie en raison de facteurs spécifiques, et doivent encore montrer des signes convaincants d'une tendance haussière durable."

 

NIVEAUX D'INFLATION

"A l'avenir et sur la base des cours à terme du pétrole, les taux d'inflation en rythme annuel devraient se maintenir autour des niveaux actuels au cours des prochains mois."

 

SUR LES PERSPECTIVES

"Il n'y a pas eu tellement de changement sur les perspectives, si ce n'est un renforcement de l'économie (..) L'un dans l'autre les risques sont équilibrés. Est-ce que nous pouvons crier victoire ? Non. Les pressions sur les prix tout au long de la chaîne demeurent contenues."

 

CROISSANCE SOLIDE ET GÉNÉRALISÉE

"Les informations qui nous parviennent confirment un rythme solide d'expansion économique, qui a accéléré plus que prévu au deuxième semestre 2017."

(Bureau de Francfort, Marc Joanny pour le service français, édité par Marc Angrand et Bertrand Boucey)

Most Popular

To Top