Actualité

RDC: OLPA condamne l'interpellation d'un journaliste d'ACTUALITE ..

Your RatingUser Rating: 0 ( 0 votes )

Communiqué.

L’Observatoire de la Liberté de Presse en Afrique (OLPA) condamne l’interpellation de Willy Akonda, journaliste à Actualite.cd, média en ligne basé à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC).

Willy Akonda a été interpellé, le 23 janvier 2018 à 9 heures (heure locale), dans la périphérie Est de Kinshasa, à Kinkole (commune de N’Sele), par une personne en tenue civile se réclamant de la Direction générale de Détection militaire des activités anti-patrie (DGDemiap).

C’était au moment où le journaliste prenait des photos d’un véhicule transportant des pains impropres à la consommation, destinés à la vente, en prévision de la publication d’un reportage sur l’épidémie de choléra à Kinshasa. Le journaliste a été menotté puis conduit dans un cachot de fortune. Après avoir visualisé son téléphone, l’agent de DGDemiap a accusé le journaliste d’« incitation à la haine et d’outrage au chef de l’Etat ». Ses deux téléphones portables et un modem ont été confisqués.

Après 8 heures de privation de liberté, le journaliste a été sommé de se présenter le lendemain à la Direction Générale de la Demiap, accompagné de sa hiérarchie. Le journaliste s’est présenté le 24 janvier 2018, à la Demiap, et ses effets confisqués ont été restitués.

Eu égard à ce qui précède, l’OLPA condamne une interpellation abusive d’un professionnel de presse en plein exercice de son métier. Il s’agit manifestement d’une atteinte grave à la liberté de presse garantie par la loi congolaise et les instruments juridiques internationaux relatifs aux droits de l’homme.

Par conséquent, l’OLPA appelle les autorités congolaises à sensibiliser les membres des forces de défense et de sécurité à protéger les médias et les journalistes dans le cadre de leur travail.

Most Popular

To Top