Internet

Sur l'Internet de Trump, les LGBT n'existent pas

L’affaire avait fait grand bruit. Le 21 janvier 2016, Donald Trump tout juste investi président des États-Unis, la page dédiée aux droits des personnes LGBT disparaissait du site Internet de la Maison-Blanche. Cette suppression n’était que la première manifestation d’une longue série d’attaques.

La nouvelle administration a tenté d’interdire aux personnes trans de servir dans l’armée. Elle a annulé un mémo qui affirmait que les travailleurs trans étaient protégés par les lois sur les droits civiques. Elle s’est prononcée en faveur d’un pâtissier qui refusait une commande pour un mariage d’hommes homosexuels. Elle a dissout son conseil consultatif sur le VIH. Et la liste est loin d'être exhaustive.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Most Popular

To Top