Internet

Susie et Georges : l'amour à tout âge grâce à Internet

HONDELATTE RACONTEC'est une histoire d'amour pas comme les autres. Susie Morgenstern et Georges Rosenfeld, veufs tous les deux, ont redécouvert l'amour ensemble. Chez Christophe Hondelatte, Susie Morgenstern évoque cette relation, qu'elle a racontée dans un livre Fleurs tardives.

"Toute ma libido était noyée dans des larmes". Susie a 60 ans. Elle a perdu son mari, Jacques, onze ans plus tôt. Si elle sait que la vie n'est pas finie, sa vie amoureuse, elle, pourrait bien être terminée depuis le décès de son mari. De son côté, Georges a 74 ans. Il a perdu sa femme également, d'un cancer. C'était son premier amour, il était resté 40 ans avec. Après sa mort, il se retrouve très seul. Un jour, il reçoit un mail d'un site de rencontres qui lui propose un mois d'essai gratuit. Alors il se dit pourquoi pas.

Quant à Susie, c'est son gendre qui l'inscrit sur le site pour qu'elle arrête de rester seule dans sa tristesse, onze ans après la mort de son époux. "Toute ma libido était noyée dans des larmes", explique-t-elle au micro d'Europe 1. "Jacques était immense, je pensais qu’il était là pour toujours, j’avais peur de le trahir", souligne-t-elle.

>> De 14h à 15h, c’est Hondelatte raconte sur Europe 1. Retrouvez le replay de l'émission de Christophe Hondelatte ici

Susie se prend rapidement au jeu, mais en reste à sélectionner des hommes, elle ne leur répond pas. Pour Susie, l'avantage d'Internet, c'est que facile et abordable. Puis, un jour, elle écrit à Georges. Il lui répond, rapidement, de manière courte. Ça lui plaît. Les échanges entre eux se multiplient comme ça, pendant un certain temps, puis ils décident de se rencontrer, pour de vrai. "Finalement, la rencontre sur Internet est une façon de se rencontrer très ancienne. On s’est écrit longtemps, on se connaissait de l’intérieur", indique Susie Morgenstern.

"On n’avait pas le temps de faire la cour". Le premier rendez-vous a lieu à Paris. Susie Morgenstern et Georges Rosenfeld se donnent rendez-vous à la Gare de Lyon. Georges n’a pas de pied-à-terre à Paris, alors Susie lui a commandé une chambre d’hôtel, mais pour deux, alors qu’elle doit dormir chez sa fille. Finalement, quelques heures après leur rencontre, ils se retrouvent tous les deux à l'hôtel. Susie sent que Georges est timide, alors c'est elle qui fait le premier pas et l'allonge sur le lit. Leur première nuit d'amour. "Je lui ai dit qu’à nos âges, on n’avait pas le temps de faire la cour", se souvient Susie Morgenstern, "je savais que s’il fallait l’attendre, on aurait dû attendre encore dix ans", plaisante-t-elle.

Le lendemain, ils passent leur journée dans Paris, puis une nouvelle nuit ensemble, avant de se quitter pour rentrer respectivement chez eux. Lui en Suisse, à Neuchâtel. Elle à Nice, sur la Côte d'Azur. Georges va d'abord accueillir Susie une première fois, chez lui, puis il ira passer quatre jours à Nice chez elle. Les deux séjours se passent très bien. Alors ils vont continuer à se voir ainsi, une fois chez l'un, une fois chez l'autre, apprenant au fur et à mesure, les petites habitudes de chacun, ses rituels.

C'est ainsi qu'ils vont trouver la bonne formule. Pas de mariage pour Susie et Georges. Ils vont vivre une histoire d'amour "en dehors de la vraie vie" et ne pas vivre tout le temps ensemble. Treize ans, maintenant, que leur histoire d'amour dure. Aujourd'hui, "la question de vivre ensemble se pose", annonce Susie Morgenstern, "car Georges aurait de plus en plus besoin de moi (en raison de son état de santé, ndlr)". Susie et Georges, ou quand Internet rend possible l'amour, à tout âge.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Most Popular

To Top