Sport

Une charte pour lutter contre les violences dans le sport en Île-de ..

Le monde du sport n'est pas étanche aux maux qui touchent la société française. Et même si les dérives restent heureusement l'exception, des incidents toujours plus violents se multiplient sur les terrains de sport chaque week-end. Pour lutter contre cette tendance inquiétante, la région Île-de-France va jouer la carte de la prévention et de la formation en dévoilant, ce mardi, la signature d'une charte d'éthique et de déontologie adoptée par la région, le comité régional olympique et sportif et les différentes ligues et comités régionaux.

Ce texte, que Le Figaro s'est procuré en avant-première, s'articule autour de quatre articles et invite les signataires à respecter et à défendre une dizaine de principes durant les compétitions, mais aussi en dehors (respect des règles, de l'esprit et de l'adversaire, de l'arbitre, lutte contre le racisme et l'homophobie, contre les préjugés, la violence, le sexisme, la tricherie, les violences sexuelles notamment). Les 19 300 clubs sportifs d'Île-de-France se sont engagés à diffuser la charte à l'attention de leurs 2,4 millions licenciés et également auprès des dirigeants, arbitres, éducateurs, personnel médical et bénévoles. Dans les prochaines semaines, tous les licenciés devront ainsi, dans la mesure du possible, signer cet engagement individuellement. A minima, les clubs devront mener une mission d'information et de formation auprès de leurs adhérents.

S'il ne respecte pas les engagements formulés dans ce texte, le licencié s'exposera à des sanctions, indique le court article 4 qui clôture cette charte signée à l'unanimité (moins une abstention) par les 74 ligues franciliennes. Mais la région n'endossera en aucun cas le costume de gendarme. Elle n'en a ni les moyens, ni la vocation. «La région Île-de-France ne peut pas évidemment dicter les procédures judiciaires et faire de l'ingérence irrespectueuse envers le mouvement sportif. Malgré tout, nous avons alerté les présidents des différentes ligues pour qu'ils se montrent exigeants et extrêmement fermes face à ces dérives», assure le responsable, qui conclut avec conviction: «Je leur fais confiance et nous avons eu le sentiment d'être entendus.»

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Most Popular

To Top