Sport

A la retraite, pensez à votre cœur… faîtes du sport !

A 60 ans, la bonne condition physique constitue un atout majeur dans la protection cardiovasculaire. Vous savez ce qu’il vous reste à faire alors que la retraite approche sérieusement !

Des chercheurs de l’Ecole de médecine de Bristol (Royaume Uni) ont suivi 1 600 volontaires âgés de 60 à 64 ans. Tous ont porté des capteurs de mouvements et un enregistreur de leur rythme cardiaque pendant 5 jours. En plus d’évaluer la durée d’activité physique quotidienne, ces dispositifs en évaluaient l’intensité : faible (pour les séances de marche lente, d’étirement, de golfe ou de jardinage), modérée à élevée (marche rapide, vélo, danse, tennis, squash, tonte de la pelouse ou le passage de l’aspirateur).

Dans un second temps, les scientifiques ont relevé le niveau des différents biomarqueurs sanguins caractéristiques des maladies cardiovasculaires. Résultats, « à 60 ans, les personnes qui passent plus de temps en activité physique (légère ou intense) qu’en position assise présentent une meilleure santé cardiovasculaire », expliquent des scientifiques. Un lien de cause à effet particulièrement remarquée dans la population féminine. Dans le détail :

10 minutes d’activité physique modérée à vigoureuse était associées à un taux de leptine, hormone impliquée dans les processus inflammatoires, « diminué de 3,7% chez les hommes et 6,6% chez les femmes » ;
10 minutes d’activité physique de faible intensité entraînait une hausse du taux d’interleukine, protéine essentielle à la protection du système immunitaire, « de 0,6% chez les hommes, et de 1,4% chez les femmes ».

De 60 à 64 ans, tranche de vie charnière

La tranche d’âge d’un rythme soutenu lié à l’activité professionnelle à une tendance plus forte à la passivité, retraite oblige ! « Le moment idéal donc pour valoriser la pratique du sport », estime le Pr Ahmed Elhakeem, auteur de l’étude.

Pensez donc à mettre en place le réflexe sport chaque semaine, au rythme qui vous convient. Pourquoi ne pas se mettre à la marche, au vélo, au longe-côte ? Ou encore au yoga, à la gymnastique douce ou au tai-chi ? Et la course à pieds ou le tennis si votre santé cardiovasculaire vous le permet.

Most Popular

To Top