Commerce

Commerce: Trump n'exclut pas de prolonger la trêve avec Pékin

WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump n'a pas exclu mardi la possibilité d'une prolongation de la trêve commerciale de trois mois décidée par lui-même et son homologue chinois, Xi Jinping, au cours du week-end, qui doit permettre de geler les droits de douane le temps de négocier un accord plus large.

"Les négociations avec la Chine ont déjà débuté. A moins d'une prolongation, elles prendront fin dans 90 jours à compter du jour de notre merveilleux et très chaleureux dîner avec le président Xi en Argentine", a dit Donald Trump sur Twitter.

Le Dow Jones a creusé ses pertes après ces déclarations pour reculer de 0,8%. Le dollar et les rendements des emprunts d'Etat américains à 10 ans ont accentué leur repli.

Trump et Xi sont convenus samedi de cette trêve dans la guerre commerciale sino-américaine, qui s'est déjà soldée par un relèvement des droits de douane élevés sur une partie des produits.

Trump a tweeté mardi que les négociateurs américains devraient déterminer si un "VÉRITABLE accord" est possible avec la Chine. "Si tel est le cas, nous le conclurons", a-t-il écrit. "Mais si ce n'est pas le cas, souvenez-vous, je suis Monsieur Tarifs douaniers!"

Le représentant américain au commerce, Robert Lighthizer, a été chargé de conduire les négociations côté américain. Avec lui, c'est un des plus fermes opposants à l'attitude de la Chine qui se retrouve en première ligne.

Robert Lighthizer, a dit Trump sur Twitter, coopérera étroitement avec le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, avec le conseiller économique de la Maison blanche, Larry Kudlow, et avec le conseiller aux questions commerciales, Peter Navarro.

(Doina Chiacu; Eric Faye pour le service français)

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Most Popular

To Top